+336 07 40 57 74

26 rue de la Levée

 01750 Saint Laurent sur Saône

F.A.Q.

VOS QUESTIONS SUR LES DÉPURATEURS ÉLECTROSTATIQUES

- FAQ1-

Pourquoi changer ou purifier l’huile ?

Parce qu’en plus d’être contaminée par l’humidité (ou l’eau), très dommageable aux circuits, l’huile s’oxyde naturellement ; les contaminants extérieurs, dits « durs », comme des poussières, des corps étrangers provenant de l’usure…, représentent, en général, une part minime des contaminants ; la majorité de la contamination, la plus dommageable, ce sont les produits d’oxydation de l’huile, précurseurs du vernis (ou « gel » ou «boues» ).

Il est important d’éliminer aussi – et surtout – les polluants mesurant moins de 1 micron, parce que c’est justement au-dessous du seuil de 1 micron que l’on retrouve les polluants les plus dangereux – les boues d’huile – à l’origine de la plupart des problèmes de toute installation hydraulique.

- FAQ2 -

Comment vérifier objectivement l’état de mon huile ?

La vérification classique de la propreté de l’huile par comptage de particules (Echelles ISO/NAS) ne permet pas d’identifier les particules contaminantes de taille moléculaire ; ainsi les produits d’oxydation de l’huile (soit une grande majorité de la contamination) échappent aux essais habituellement réalisés.

 

Altereta vous propose un kit d’analyses KLEENTEK qui vous permettra d’effectuer, de façon simple et rapide, un  ''patch test'' . L’analyse rapide, n’en est pas moins rigoureuse !

On prélève un échantillon d’huile de volume défini, on le dilue, pour le faire passer, à l’aide d’une pompe à vide, à travers une membrane de porosité de 0,8 micron (ou moins).

 

Toutes les particules contaminantes de dimension supérieure à 0,8µm sont retenues à la surface de la membrane.

Cette porosité, très fine, a pour but d’individualiser tous les contaminants, et en particulier les produits du processus d’oxydation de l’huile (dits « vernis », « gel » ou « boues »).

Les exemples indiqués mettent en évidence la différence entre les résultats des analyses effectuées

 

- sur une huile “filtrée” avec des systèmes traditionnels

- sur une huile “dépurée” avec KLEENTEK

Le halo marron encore présent sur l’échantillon filtré disparaît complètement lorsque l’huile est passée par le dépurateur électrostatique.

 

D’usage simple, le « patch test » peut être effectué par la personne responsable de la machine traitée et/ou de son entretien, qui pourra vérifier, de manière immédiate et sûre, le degré de contamination de l’huile et donc évaluer le niveau de sécurité et fiabilité de la machine.

- FAQ3 -

Dans quelles applications ça marche ?

Comme des milliers de clients ont pu le constater, la suppression totale de tous les polluants (y compris l’humidité) ralentit le processus naturel de vieillissement des huiles, en prolongeant considérablement leur durée utile.

De nombreuses références existent dans :

 

- Des installations hydrauliques :

o Presses en général

o Presses à injecter

o Souffleuses

o Presses pour céramique

o Presses pour caoutchouc

o Réglages de Turbines

o Laminoirs

o Papeteries

o Bancs d’essais

 

- Des installations de graissage :

o Turbines

o Compresseurs

o Pompes à vide

o Roulements

o Laminoirs

- FAQ4 -

Comment fonctionne la dépuration électrostatique ?

Une particule de contaminant, indépendamment de sa nature (poudre, métal, rouille, boues) et dimension (dès la taille moléculaire jusqu’à des dizaines de microns), peut être soit :

 

               + POSITIVE               – NÉGATIVE               ± NEUTRE

 

Dans un champ électrostatique uniforme à haut potentiel créé par électrodes parallèles, les particules positives sont attirées par l’électrode négative et vice versa (électrophorèse). La forme pointue crée une concentration de forces qui attire aussi les particules neutres (diélectrophorèse) !

Le collecteur du dépurateur électrostatique KLEENTEK n’est pas un filtre : c’est une cartouche dans laquelle l’huile s’écoule du bas vers le haut sans rencontrer d’obstacles et donc sans monter en pression.

 

Simple et rapide à remplacer, il est constitué par une unité cylindrique, faite de cylindres coaxiaux, espacés par matériel di-électrique plié en accordéon.

 

Quelle que soit leur dimension, les particules contaminantes présentes dans l’huile sont attirées et retenues électrostatiquement par les parois cylindriques du collecteur. Les collecteurs KLEENTEK ne s’encrassent jamais, même en présence d’huiles particulièrement polluées. Grâce à une superficie de récolte très étendue, ils peuvent retenir une grande quantité de contaminants, bien supérieure à celle retenue par les filtres traditionnels.

 

Cette caractéristique garantit une durée de vie utile des collecteurs extraordinairement longue et, par conséquent, des coûts de gestion réduits.

 

Le collecteur KLEENTEK est facile à démonter (il faut seulement ouvrir quelques petites agrafes). En outre, en séparant les éléments en papier de ceux en métal, on en réduit le volume tout en facilitant l’écoulement.

- FAQ5 -

Quels sont les avantages par rapport à la filtration ?

Le dépurateur électrostatique Kleentek est la seule technologie capable d’éliminer dans l’huile n’importe quel type de contaminant,indépendamment de sa dimension et de sa nature et donc la seule technologie capable d’enlever totalement les produits d’oxydation insolubles de l’huile (appelés boues, gel ou vernis)

 

En effet, la plupart des contaminants dans une huile en cours d'utilisation est de taille inférieure au micron ; ainsi la méthode du compteur de particules ne permet pas de différencier des échantillons pollués par les produits d’oxydation.

 

Des patchs tests mettent en évidence l’efficacité de la technologie KLEENTEK !

 

Pour exemple, deux échantillons d'huile présentent la même échelle ISO 4406 et NAS, alors que le niveau de pollution de l’huile et d’encrassement des circuits sont très différents :

La technologie KLEENTEK garantit que l’huile, ainsi dépurée,

 enlève les dépôts accumulés dans les circuits en assurant la propreté parfaite de toutes les composants (vannes, pompes, filtres, etc).

Avant Kleentek,

Après 5 mois d’usage

Contrairement à ce qu’il se passe à travers les filtres traditionnels,

l’huile ne se charge pas électrostatiquement dans le passage à travers le collecteur, ce qui sauvegarde le fluide et les circuits qu’il traverse.

 

La durée de vie utile de l’huile est ainsi significativement augmentée,
rendant à l’huile son statut de fluide technologique,
précieux, durable, et non de consommable.

LE DÉPURATEUR ÉLECTROSTATIQUE KLEENTEK OFFRE DE NOMBREUX AVANTAGES :

- il a un faible débit, qui lui permet de travailler en by-pass, sans créer de problème de fonctionnement à la machine à laquelle il est lié, et ce, 24 heures par jour

 

- il est un détecteur fiable d’humidité, l’eau, étant un de contaminants les plus dangereux pour l’huile même et pour les circuits ; il élimine l’eau jusqu’à 500 ppm

- il n’élimine pas les additifs présents dans les huiles et n’altère pas les caractéristiques chimiques des huiles

 

- il ne s’encrasse pas, même en présence d’huiles particulièrement polluées. Il ne requiert pas d’activité particulière d’entretien ou de contrôle, ne créant ainsi aucun coût imprévu

 

- son encombrement réduit offre une facilité maximale d’usage dans toute situation

- il n’est pas sous pression et ne présente par conséquent aucun problème de sécurité (vibrations, ruptures de tuyaux, pertes d’huile, etc.)

 

- grâce à une puissance globale très contenue (de 150 à 600 Watt), la consommation d’énergie résultant de son usage est négligeable

 

 

- FAQ6 -
Est-ce un levier de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise ?

Dans la culture japonaise de l’efficacité industrielle, on vise une gestion de l'entreprise simple et efficace, consistant, notamment, à :

 

1. réduire les gaspillages ;

 

2. maintenir une qualité optimale des produits tout au long de la chaîne de production ;

 

3. prendre en considération l'avis des opérateurs : ceux-ci participent au diagnostic des problèmes et à leur résolution ;

 

4. améliorer le système de façon continue.

 

A l’origine du développement des produits KLEENTEK, le Professeur Sasaki, chercheur en tribologie a suivi cette logique d’amélioration continue et durable.

 

Concrètement, l’usage des dépurateurs électrostatiques contribue sur chacun des points :

1. Assurer la propreté de l’huile in situ permet de réduire de manière drastique, les déchets d’huiles, qui sont tous des déchets dangereux.

2. Circule alors dans l’outil industriel, les machines, une huile plus propre, dépourvue de contaminants, et notamment de produits d’oxydation : le fonctionnement en est nettement amélioré, l’usure des composants diminuée.

 

Le fonctionnement sans à-coups permet d’éviter les non-qualités, typiquement, des pièces non finies ou avec défaut.

 

Le bilan de l’ensemble des déchets produits est donc positif : moins de pièces d’usure changées, moins de produits finis rebutés !

 

3. Grâce à sa simplicité de fonctionnement et d’usage, le dépurateur KLEENTEK offre sécurité, simplicité et flexibilité à l’opérateur qui peut décider seul du nombre de cycles, de la machine sur laquelle le brancher en by-pass etc

 

4. La combinaison de la réduction des déchets ou non-qualités, avec l’appropriation par les opérateurs, apporte des gains d’efficience, des gains durables !

 

S’y ajoute un point crucial : la diminution des frottements (transmis par le lubrifiant) contribue à faire diminuer la consommation d’énergie, et ce, jusqu’à 10% dans certains cas !

De nombreux paramètres du bilan environnemental sont ainsi positivement impactés par la mise en place de dépurateurs électrostatiques KLEENTEK. C’est une vraie démarche durable.

Aux efforts des industriels en matière de développement durable, s’ajoutent aujourd’hui un certain nombre de mesures ou cadres prévus par la loi « anti-gaspillage » (Loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire). Dès 2022, les huiles minérales et lubrifiants seront sujets au principe de responsabilité élargie du producteur (REP) : une attention particulière peut déjà leur être donnée avec les produits KLEENTEK, dans l’intérêt de l’ensemble de l’outil industriel !

Optimisez durablement
vos ressources industrielles

® MIRAGE INFORMATIQUE 2020

- il a un faible débit, qui lui permet de travailler en by-pass, sans créer de problème de fonctionnement à la machine à laquelle il est lié, et ce, 24 heures par jour

 

- il est un détecteur fiable d’humidité, l’eau, étant un de contaminants les plus dangereux pour l’huile même et pour les circuits ; il élimine l’eau jusqu’à 500 ppm

 

- il n’élimine pas les additifs présents dans les huiles et n’altère pas les caractéristiques chimiques des huiles

 

- il ne s’encrasse pas, même en présence d’huiles particulièrement polluées. Il ne requiert pas d’activité particulière d’entretien ou de contrôle, ne créant ainsi aucun coût imprévu

 

- son encombrement réduit offre une facilité maximale d’usage dans toute situation

 

- il n’est pas sous pression et ne présente par conséquent aucun problème de sécurité (vibrations, ruptures de tuyaux, pertes d’huile, etc.)

 

- grâce à une puissance globale très contenue (de 150 à 600 Watt), la consommation d’énergie résultant de son usage est négligeable

Dans la culture japonaise de l’efficacité industrielle, on vise une gestion de l'entreprise simple et efficace, consistant, notamment, à :

 

1. réduire les gaspillages ;

 

2. maintenir une qualité optimale des produits tout au long de la chaîne de production ;

 

3. prendre en considération l'avis des opérateurs : ceux-ci participent au diagnostic des problèmes et à leur résolution ;

 

4. améliorer le système de façon continue.

 

A l’origine du développement des produits KLEENTEK, le Professeur Sasaki, chercheur en tribologie a suivi cette logique d’amélioration continue et durable.

 

Concrètement, l’usage des dépurateurs électrostatiques contribue sur chacun des points :

1. Assurer la propreté de l’huile in situ permet de réduire de manière drastique, les déchets d’huiles, qui sont tous des déchets dangereux.

 

2. Circule alors dans l’outil industriel, les machines, une huile plus propre, dépourvue de contaminants, et notamment de produits d’oxydation : le fonctionnement en est nettement amélioré, l’usure des composants diminuée.

 

Le fonctionnement sans à-coups permet d’éviter les non-qualités, typiquement, des pièces non finies ou avec défaut.

 

Le bilan de l’ensemble des déchets produits est donc positif : moins de pièces d’usure changées, moins de produits finis rebutés !

 

3. Grâce à sa simplicité de fonctionnement et d’usage, le dépurateur KLEENTEK offre sécurité, simplicité et flexibilité à l’opérateur qui peut décider seul du nombre de cycles, de la machine sur laquelle le brancher en by-pass etc

 

4. La combinaison de la réduction des déchets ou non-qualités, avec l’appropriation par les opérateurs, apporte des gains d’efficience, des gains durables !

 

S’y ajoute un point crucial : la diminution des frottements (transmis par le lubrifiant) contribue à faire diminuer la consommation d’énergie, et ce, jusqu’à 10% dans certains cas !

L’industriel fait en en effet face à une récurrence d’incidents et de coûts associés, dus à :

 

- des problèmes sur l’ensemble du circuit hydraulique, liés à des frictions, des hausses de températures et de l’usure

- la réduction d’efficacité des différents organes : refroidisseurs, filtres…

- des problèmes mécaniques, arrêts, casses…